La pompe à chaleur air-eau : c'est une pompe à chaleur qui fonctionne sur le principe de l'aérothermie, elle puise les calories gratuites de l'air, et les transfére vers un réseau de chauffage à eau chaude basse température via des radiateurs basse température, plancher chauffant, plafond et mur chauffant.

Elle est adaptée aux habitations peu énergivore et peut être couplée à l'énergie solaire.  A contrario, alimenter avec seulement une pompe à chaleur un circuit de radiateurs haute température communément calculé à 80°C poserait des problèmes de manque de chauffage aux températures extérieures les plus froides. Un complément par résistance électrique, bois, ou chaudières  gaz est alors nécessaire pour écrêter les pointes hivernales.

La pompe à chaleur est généralement installée en extérieur. Si elle s'avère éfficace et économique par rapport à des radiateurs électrique, le COP chute quand la température extérieure descend vers des températures extérieures faibles et inférieures à zéro, ce qui est rare dans notre région.